Découvrir le métier de chauffagiste

4 octobre 2021 Non Par Sarah

Aussi appelé monteur en installations thermiques, le chauffagiste est un professionnel qui fait la pose d’un système de chauffage. Il prend également en main l’entretien ou encore la réparation de tous les éléments qui constituent le chauffage. Il assure donc la bonne marche des équipements et appareils de chauffage dont la chaudière, le radiateur, les tuyaux, le contact électrique, etc. Le chauffagiste 78 intervient en fin de chantier. Pour accéder à ce poste, il y a des formations qu’il faut faire et des qualités qu’il faut avoir. Voici plus d’informations concernant ce métier.

Les missions d’un chauffagiste

Comme étant déjà dit, les missions d’un chauffagiste sont catégorisées en trois groupes bien distincts. Le premier consiste à faire l’installation des équipements de chauffage. Cela peut avoir lieu dans une construction neuve ou bien dans un bien rénové. Le chauffagiste 78 s’occupe de la mise en place des différentes installations destinées au chauffage. Son travail consiste tout d’abord à étudier la disposition de tous les éléments en fonction de la configuration du bâti. Il fait son devis puis le tracé avant l’installation proprement dite. Il doit tout faire selon les exigences des normes en vigueur. Avant de quitter le chantier, il doit faire un essai et donner des différentes instructions d’usage aux utilisateurs afin que ces derniers puissent mieux connaitre le fonctionnement de l’ensemble. Par-dessus tout, l’expert accorde les installations existantes à des réseaux fournisseurs d’énergie électricité, fioul ou gaz.

La seconde mission du chauffagiste consiste à faire la maintenance de l’installation. Cette opération est nécessaire au moins une fois par an. Cela permet d’éviter les pannes. La mission du professionnel consiste à vérifier tous les éléments du système pour voir s’il y a des pièces vétustes ou abimés qui requièrent des remplacements ou des réparations. Il s’occupe aussi du nettoyage du système pour enlever les débris qui peuvent devenir des obstacles au bon fonctionnement des appareils en purgeant le circuit. A la fin de son intervention, il attribue une attestation qui est à conserver jusqu’à la prochaine opération d’entretien.

La dernière opération qui peut être confiée à un chauffagiste est la réparation du système de chauffage. Quel que soit le problème relatif à l’installation, il peut toujours intervenir. Il peut faire la détection de fuite du liquide caloporteur, faire le bouchage des circuits qui fuitent, assurer la réparation ou le remplacement des pièces vétustes, etc.

Les qualités requises pour devenir chauffagiste

Pour occuper le poste d’artisan chauffagiste du 78, il est indispensable de faire preuve d’un goût certain pour la physique. Il est également nécessaire d’être passionné du travail manuel. La personne qui effectue ce métier doit aussi être minutieuse et méthodique. En effet, certaines opérations requièrent une concentration extrême. C’est le cas de la soudure. Elle n’a pas le droit à l’erreur car cela peut conduire à des fuites et au pire à des accidents graves.

Le chauffagiste doit aussi être une personne sociable qui aime travailler en équipe puisqu’il devra travailler avec d’autres professionnels comme l’électricien ou le plombier sur le chantier. Il doit être mobile, habile et souple.

Pour mener à bien son travail, un savoir en lecture de plans de montage des installations est indispensable. Entre-temps, il faut connaitre tous les types d’énergies, fossiles comme renouvelables, ainsi que les normes de sécurité. Une bonne prise de conscience et prise en compte de la dangerosité de certaines énergies est vitale.

Et pour finir, le chauffagiste doit être une personne réactive et curieuse. Il doit se mettre à l’affut de toutes les évolutions du secteur et des nouvelles orientations énergétiques. Des compétences en plomberie, électricité et électronique seront des plus pour lui.

Les formations permettant de devenir chauffagiste

Le métier du chauffagiste fait partie des plus complexes et précises dans le domaine du bâtiment. Il est tout à fait légitime qu’il nécessite alors une formation pointue. Il existe plusieurs cursus pouvant être suivis et ils sont accessibles en fonction du niveau de l’apprenti chauffagiste du 78e. Les voici :

  • BMS bâtiment ;
  • BTS fluides, énergies, environnements ;
  • Bac technologique sciences et technologies industrielles, avec une spécialisation en génie énergétique ;
  • Bac professionnel technicien du froid et du conditionnement de l’air ou en installation des systèmes énergétiques et climatiques ;
  • BM monteur en chauffage ;
  • BP monteur en installations de génie climatique, ou monteur dépanneur en froid et climatisation ;
  • CAP installateur thermique, froid et climatisation, ou monteur en installations thermiques et acoustiques ;
  • BEP techniques des installations sanitaires et thermiques, ou techniques du froid et du conditionnement d’air ;
  • MC maintenance en équipement thermique individuel.

D’autres informations à connaitre

Le chauffagiste dans le 78e peut aussi être à la fois un plombier. Mais pour occuper ces deux postes en même temps, il est évident que la personne doit avoir une bonne maitrise de la plomberie également.

Le professionnel peut travailler au sein d’une entreprise en tant que salarié. Il peut aussi travailler en tant qu’indépendant et donc, être un auto-entrepreneur. Il peut aussi intervenir chez les particuliers ou bien dans des entreprises, des structures et des entités plus importantes.

Pour ce qui est de l’évolution de son carrière, ce métier pourrait faire jouir le professionnel d’importants débouchés. L’évolution au sein d’une structure se fera vers des postes de responsable d’équipe, chef de chantier, technicien de maintenance, technicien-commercial ou directeur. Il faut noter qu’un chauffagiste peut aussi suivre de nouvelles formations lui permettant d’avoir une spécialité. Ainsi, il peut se concentrer par exemple, sur les énergies renouvelables uniquement.

Concernant le salaire d’un chauffagiste, au début de sa carrière, il peut gagner environ 1700 euros par mois. Au fil des années et en accumulant les expériences, son salaire peut également évoluer. Il peut donc gagner jusqu’à 2000 voire plus par mois. Et avec une ancienneté de 10 ans et plus, son gain peut dépasser les 2 500 euros. Evidemment, il y a plusieurs critères qui pourraient faire basculer ces donnes comme la région car il y a des chauffagistes dans certaines régions qui sont mieux payés qu’ailleurs, le poste ou le statut, etc.