Comment réussir la traduction de documents techniques ?

Comment réussir la traduction de documents techniques ?

13 juin 2019 0 Par Nathalie

Malgré l’ouverture des échanges internationaux, la langue constitue encore un blocage pour de nombreuses entreprises. Mais pour passer outre la barrière linguistique, un nombre croissant d’enseignes recourt désormais aux plateformes spécialisées pour traduire certains documents. Seulement, lorsqu’il s’agit de textes techniques, il est préférable de confier le projet à des traducteurs experts. Ceux-ci travaillent le plus souvent en agence.

La traduction technique : le travail d’un expert

La mondialisation a entrainé de nombreux changements au sein des entreprises. Celles-ci doivent perpétuellement s’adapter aux comportements des consommateurs étrangers, multiplier leurs partenariats et assurer une veille permanente. Mais ce phénomène a aussi engendré de nouveaux besoins. Parmi ces derniers, on compte la nécessité de communiquer dans plusieurs langues. Ce qui explique l’intérêt croissant des sociétés pour la traduction.

Supports commerciaux, contenus web, textes administratifs, de nombreux documents doivent être traduits pour garantir la compréhension du public cible. Dans le cas d’un thème générique, il est possible de réaliser la transcription depuis une plateforme spécialisée. Au fil des années, les outils en ligne offrent des résultats plus pertinents. En revanche, pour réussir un projet de traduction technique, il vaut mieux solliciter des traducteurs experts.

Le terme « traduction technique » est un domaine assez vaste. Cela consiste à transcrire des textes qui nécessitent l’usage d’une terminologie et d’un jargon assez spécifiques. Ainsi, outre ses capacités linguistiques, le professionnel doit maitriser son sujet et adapter ses propos en fonction du contexte, de la culture du pays et de l’époque. En effet, un mauvais choix de mots ou d’expressions peut nuire à la qualité du contenu et induire les lecteurs en erreur.

Solliciter un traducteur spécialisé : les pistes à exploiter

Aujourd’hui, le marché de la traduction englobec plusieurs acteurs. Outre les plateformes en ligne, on retrouve désormais les agents en entreprise et les traducteurs freelances. Ces derniers proposent des tarifs accessibles. Ils sont particulièrement sollicités par les autoentrepreneurs et les administrateurs de sites e-commerces.

Mais bien que ces professionnels offrent un service de qualité, ils sont incapables de traiter un volume important. De plus, ils ne peuvent pas garantir la cohérence de la traduction, dans la mesure où les articles traduits ne feront pas l’objet d’une relecture par des correcteurs spécialisés. Il s’agit pourtant d’une étape essentielle pour assurer la qualité du travail.

Ce qui explique pourquoi les entreprises, notamment les grands groupes, préfèrent confier leurs projets à une agence. Celle-ci travaille avec des agents assermentés, capables de transcrire des contenus portant sur des thématiques différentes et pointues. En effet, outre les traducteurs dits « généralistes », la structure dispose aussi d’une équipe dédiée pour traiter les documents techniques, comme les textes juridiques, financiers, économiques ou médicaux. En plus de leurs compétences, les experts reposent également sur l’utilisation d’outils de traduction innovants afin de gagner en vitesse de traitement.