Les différences entre un chat adulte et un chat senior

12 août 2021 Non Par Harry

Il y a beaucoup de différences entre s’occuper d’un chat adulte et d’occuper d’un chat senior. Les soins, l’alimentation, la fréquence des visites chez le vétérinaire, tout est différent. Mais pour connaître ces différences, donnons d’abord une définition claire à ce qu’est un chat adulte et un chat senior. 

Le chat adulte

Qualifier un chat d’adulte est très relatif. En effet, c’est vers l’âge d’un mois que la croissance du chaton connaît un développement assez rapide.  A partir de six mois, cette croissance ralentit considérablement. Certains chats peuvent être qualifiés d’adulte dès 9 mois, d’autres à partir d’un an. La qualité de la croquette pour chat joue un rôle important dans la variation de cette croissance. 

  •  Les besoins nutritionnels du chat adulte

Les besoins du chat adulte dépendent de plusieurs facteurs notamment de son milieu, de sa race et du type de relation qu’il a avec son maître. Pour un chat d’intérieur, les besoins seront totalement différents d’un chat qui sort toutes les nuits. De la protéine de qualité, un peu de féculent et un peu de gras suffisent en général à satisfaire les besoins énergétiques d’un chat adulte. Vous pouvez également ajouter des vitamines ou des compléments alimentaires. 

  • Les visites chez le vétérinaire

Les visites chez le vétérinaire ne sont pas aussi fréquentes que quand il était chaton. Un tous les trois mois voire un tous les six mois suffit amplement. Ceci est nécessaire pour vérifier la dentition, les parasites, etc. C’est également pour surveiller le poids de votre animal. Dès fois qu’il est en train de devenir obèse. 

  • La relation avec le propriétaire

Contrairement au chaton, le chat adulte n’a pas besoin de beaucoup d’attention. Il a ses propres occupations : la chasse, les jeux, les autres animaux dans la maison, etc. Donc, vous pouvez pertinemment le laisser dans son coin 48 heures (en prenant soin de remplir sa gamelle de croquette chat bien évidemment), il ne se sentira pas seul. A cet âge, il vit sa propre vie, explore son entourage, etc.  

Le chat senior

C’est vers l’âge de 10 ans qu’on considère qu’un chat est senior. Tout comme chez l’humain, les organes se sont usés avec le temps. D’où la nécessité d’un suivi médical adéquat. Actuellement, on trouve beaucoup de foyers élevant des chats qui ont atteint 16 ou 17 ans. Exceptionnellement, certains félins ont atteint 25 ans. 

  • Les besoins nutritionnels du chat senior

Les besoins nutritionnels du chat sénior sont différents du chat adulte. Son métabolisme est beaucoup plus fragile, son système digestif et immunitaire moins efficace. D’où l’importance de bien choisir son alimentation. Quand vous voyez que votre chat n’a plus sa forme d’autrefois, qu’il perd en vigueur et qu’il commence à ralentir un peu ses activités, c’est le signe qu’il faut consulter un vétérinaire. Il vous dira quelle est la nourriture adaptée à l’âge de votre animal de compagnie. Ce sont peut-être les croquettes sans céréales, les croquettes hypoallergéniques. 

  • Les visites chez le vétérinaire

Si la fréquence des visites chez le vétérinaire était autrefois une fois tous les trois mois ou tous les six mois. Il sera maintenant une fois tous les mois. Une surveillance accrue est maintenant nécessaire pour éviter les problèmes rénaux, cardiaques ou digestifs. Si vous n’emmenez pas régulièrement votre chat sénior chez le vétérinaire, un petit problème (non détecté à temps) peut causer un grave souci de santé. C’est le cas notamment des problèmes cardiaques. 

  • La relation avec le propriétaire

Le chat sénior n’est plus aussi habile qu’avant. Il n’a plus beaucoup d’amis. Il est la plupart du temps dans son coin, à s’affaler sur le canapé. Pour éviter qu’il ne déprime, prenez quelques minutes par jour pour jouer avec lui, papoter, lui faire des chatouilles. Cela contribue largement à rallonger son espérance de vie et à favoriser sa santé.