Le management de transition pour relancer une entreprise

Le management de transition pour relancer une entreprise

29 mai 2019 0 Par Franck

Une entreprise aura toujours des moments difficiles à vivre. Elle demande souvent les services d’une aide extérieure pour y faire face.

Le recours au management de transition pour une entreprise plus performante

Au niveau des entreprises, des problèmes peuvent survenir à tout moment. Cela peut être une gestion de crise lors de la fermeture de sites ou un déficit du management. Afin d’éviter à la société la mal gérance de ces difficultés, la solution a été de faire appel à un agent externe. Apparu dans les années 70, le management de transition a d’abord été connu sous le nom d’Interim Management. En vérité, c’est un professionnel engagé par les actionnaires. Il met à l’œuvre son expérience et ses compétences pour prendre en charge un projet spécifique durant une durée déterminée.

Au fil du temps, le domaine du management de transition s’est élargi, mais ayant toujours pour but d’améliorer la performance de l’industrie. Ce métier a connu un franc succès aux Pays-Bas et en France à partir des années 2000. De plus, grâce à la grande fluidité présente dans le monde du travail, le recours à ces émissaires est devenu très courant. Cette méthode est devenue même obligatoire pour certaines firmes à cause de sa rentabilité effective.

Les différentes missions du manager de transition

Le recours au management de transition est souvent acté pour rétablir la situation initiale d’une firme ou pour optimiser ses performances. Cette fonction est occupée par l’homme de la situation. Son domaine d’intervention inclut tous les secteurs d’activité. Tel est le cas de la direction générale, l’industrie, la finance, les ressources humaines, la direction des achats ou la logistique. Si avant, ce manager avait un rôle urgentiste, il est devenu ainsi un acteur majeur du changement au sein de l’entreprise. Sa mission est aussi importante qu’étendue. Elle peut être le renforcement des compétences d’une équipe ou la restructuration de l’organisation. Quand la société traverse de mauvaises périodes, cette unité externe a le devoir de redresser la situation. La dynamisation de la croissance, l’amélioration de la performance opérationnelle et l’accroissement des performances financières font également partie de sa mission. Ses solutions doivent être conformes aux objectifs fixés. Cependant, il est à savoir que chaque tâche qui lui est confiée est unique et s’effectue dans une durée limitée. Généralement, cette période varie entre 6 et 18 mois.

Les avantages du recours au manager de transition

Toutes sortes d’entreprises, qu’elles soient des ETI, des PMI ou des PME, ont compris l’intérêt de l’aide venant de l’extérieur. D’après même une étude menée par la Fédération Nationale du Management de Transition, celles qui ont sollicité les services d’un manager ont eu pour la plupart un résultat satisfaisant. La raison à cela est que son apport est de créer de la valeur. Lors de sa mission, il met en œuvre des conseils et des suggestions ayant pour but de faire progresser l’environnement dans l’entreprise. Tel est le cas dans le secteur humain, social et managérial. Ainsi, l’appui du manager de transition est essentiel, même si le coût de ses services peut être un blocage pour les petites entreprises. Toutefois, sachez que la durée de son intervention est modulable selon les besoins attendus.