Les modalités de paiement pour l’achat d’un camping-car

16 juillet 2021 Non Par Sarah

Vous envisagez de partir en vacances et pour l’occasion, avez décidé de vous offrir un camping-car. En effet, l’achat d’un camping-car peut être un excellent investissement. Il s’agit d’une solution qui vous évitera des tracasseries, car vous n’aurez pas besoin de rechercher un quelconque logement dans la région où vous comptez passer les vacances. Toutefois, le budget nécessaire pour acquérir ce véhicule peut être élevé. Voici les modalités de paiement qui existent pour vous qui souhaitez acheter un camping-car.

Le paiement conditionné par l’obtention d’un crédit

Au moment d’acheter un camping-car, vous pourriez ne pas disposer de la somme nécessaire pour que le véhicule devienne votre propriété. Pour éviter cela, vous avez la possibilité de conditionner le paiement du prix demandé par l’obtention d’un crédit en ligne. Il faudra alors vous adresser à une structure de crédit pour vous procurer les fonds nécessaires. Lorsque vous arrivez à un consensus avec le vendeur quant au prix du véhicule, vous pouvez verser ce qu’on appelle les arrhes pour vous garantir dans une certaine mesure le véhicule.

Le principe est que si après versement des arrhes, le vendeur cède le véhicule à autrui, il vous restitue le double de la somme versée en arrhes. Si c’est vous qui changez d’avis quant à l’achat, vous ne pouvez pas récupérer l’argent des arrhes. L’objectif des arrhes est donc d’engager les deux parties pour que chacun ait une petite garantie que l’autre remplira bien sa part du contrat.

Le versement des arrhes s’accompagne toujours d’une lettre signée en double exemplaire. C’est justement dans cette lettre que vous pouvez conditionner votre achat à l’obtention du crédit en ligne que vous allez demander à une structure de prêts. Il vous reviendra alors de faire votre demande auprès de différents organismes de prêt en espérant trouver au plus vite celui qui vous financera pour la concrétisation de votre projet d’achat. Notez que les arrhes sont différentes de l’acompte et ne doivent pas être appréhendées comme telles.

Le paiement en liquide

Même s’il est absolument proscrit de disposer d’une somme importante en espèce sur soi, il n’est pas totalement impossible que vous payiez votre camping-car en espèce. Il faut savoir que si vous avez affaire à un professionnel, la loi lui interdit de recevoir un paiement d’une valeur supérieure à 1 500 euros en liquide. Ce n’est donc pas la meilleure alternative.

Cependant, si votre transaction s’effectue avec un particulier, il suffit de vous rendre dans l’établissement bancaire de celui-ci pour réaliser le paiement. Vous devrez alors attendre que sa banque contrôle chaque billet et place l’argent sur un compte appartenant à votre vis-à-vis pour que l’achat soit validé.

Le paiement par chèque de banque

Beaucoup confondent le paiement par chèque et le paiement par chèque de banque. Le premier peut rapidement poser problème s’il est question non seulement de payer les arrhes par ce moyen, mais aussi le prix d’achat du camping-car. En effet, le chèque peut être volé par exemple. Le paiement par chèque de banque est bien plus indiqué, car dès lors qu’il est émis, la banque prélève votre compte et n’attend donc pas qu’il soit encaissé par le vendeur avant de le faire. Cela évite de nombreuses incompréhensions ultérieures et rend la transaction moins longue.

En tant qu’acheteur, vous devez vous adresser à votre banque pour obtenir un chèque de banque. Elle vous demandera alors d’indiquer avec précision le montant et l’identité du bénéficiaire du chèque (le vendeur de camping-cars). Il faut généralement un maximum de 24 heures pour que le document soit établi et il n’est pas expédié par la poste.

Comptez entre 10 et 20 euros pour son établissement. Il faut noter que s’il arrive que la transaction d’achat soit annulée, vous pouvez récupérer votre chèque de banque auprès du vendeur pour le rapporter à votre établissement bancaire qui créditera de nouveau votre compte. Cependant, les frais d’établissement du chèque de banque initialement engagés ne sont pas remboursés. Il faut aussi savoir que votre chèque de banque n’est valable que sur le territoire au sein duquel il a été établi.

Le paiement par virement bancaire

En théorie, c’est une alternative tout à fait viable, mais dans la pratique, elle peut donner lieu à plusieurs problèmes. Dès que vous lancez la procédure auprès de votre banque, elle va généralement prendre quelques jours pour procéder à des vérifications. Quand celles-ci sont faites, vous pourriez avoir affaire à un vendeur malhonnête qui après avoir reçu le virement rechigne à remplir sa part du contrat. Il vaut mieux procéder avec prudence si vous souhaitez faire un paiement par virement bancaire.