Est-ce que je peux continuer d’allaiter quand je suis enceinte ?

Est-ce que je peux continuer d’allaiter quand je suis enceinte ?

15 juin 2021 Non Par Joel

Beaucoup de mamans craignent cette situation. En effet, un grand nombre d’entre elles pensent qu’allaiter son enfant tout en étant enceinte peut avoir des conséquences gênantes chez l’enfant. Ce qui n’est pourtant pas le cas, contrairement aux idées reçues. De nombreux spécialistes se sont penchés sur ce sujet et ont déclaré qu’il était tout à fait possible de continuer à allaiter son enfant même si on est de nouveau enceinte.

Qu’en- est-il du lait de la maman enceinte ?

Vous devez arrêter d’écouter les autres, et se focaliser sur les idées reçues. Il n’y a aucun risque à continuer d’allaiter son enfant alors qu’on attend un autre bébé. Vous devez savoir, qu’il s’agit d’une situation que la nature a prévue. Il est ainsi tout à fait possible d’allaiter un enfant lorsqu’on est enceinte. Ce que vous devez savoir que dans ce cas, la lactation va baisser de manière naturelle. Aussi, au bout de 4 mois de grossesse le lait devient petit à petit du colostrum. Il s’agit d’une étape de la grossesse qui consiste à assurer les besoins du bébé qui est en route. Il n’y aura plus vraiment beaucoup de lait et le goût sera différent.

Ce goût ne va pas forcément plaire à votre enfant. Toutefois, le lait sera complet de point de vue nutritif. Sachez également que 60% des enfants qui sont encore allaités par leur maman alors que celle-ci est enceinte se sèvrent spontanément. Il y a même certaines personnes qui avancent que le lait devient mauvais pour l’enfant parce que les selles du bébé allaité ne sont pas comme d’habitude, elles sont plus liquides. Cela n’a rien à voir avec la qualité du lait, il faut noter que le colostrum est diurétique ; le lait n’est donc pas mauvais

Le fait d’allaiter est- il risqué pour le futur bébé ?

Ne vous inquiétez pas, allaiter votre enfant ne présente aucun risque pour le bébé à venir. Ce n’est pas parce que vous continuez à allaiter le grand que vous allez priver le bébé à naître des éléments nutritifs qui lui sont indispensables. La nutrition de bébé en route est assurée par le placenta. Certaines personnes pensent que poursuivre l’allaitement même en étant enceinte peut peut provoquer une fausse couche ou le risque d’accoucher prématurément. C’est un problème qui ne risque pas d’apparaître malgré le fait que l’allaitement provoque la sécrétion d’ocytocine.

Il s’agit de l’hormone qui est aussi responsable des contractions de l’accouchement. Même si le rapport sexuel entraînerait des contractions, on n’a jamais non plus empêcher à une femme enceinte d’en avoir un. Le rapport sexuel n’est pas recommandé en cas de problème inhérent à la grossesse. Il faut aussi connaître que l’ocytocine est aussi une hormone de l’attachement, de l’amour, du bonheur mais aussi du bien- être. Notre organisme en produit chaque jour, même lorsqu’on mange de la glace ou n’importe quelle chose qu’on apprécie beaucoup. Vous n’avez donc rien  à craindre quant au fait d’allaiter votre enfant tout en portant un autre bébé dans votre sein.

Est-ce cela fatiguera davantage la future maman ?

La grossesse, elle, peut éventuellement provoque un peu de fatigue chez une maman enceinte mais non pas l’allaitement du plus grand. Même si l’allaitement peut pomper de l’énergie, vous en pompez encore plus lorsque vous vous levez la nuit pour donner un biberon, changer la couche, etc. D’après une étude, une maman qui allaite dort en moyenne 20 minutes de plus que celle qui nourrit son bébé au biberon. Voilà pourquoi vous ne devez pas vous priver d’allaiter votre enfant même si vous êtes déjà enceinte. Découvrez par la suite comment faire un massage pour bébé !