Fraude compteur électrique : ce qu’il faut savoir

Fraude compteur électrique : ce qu’il faut savoir

21 août 2021 Non Par Joel

Il se trouve qu’il y a un certain nombre de personnes n’hésitent pas à trafiquer leur compteur électrique. Or, c’est un acte frauduleux passible d’amende et de peine de prison, en plus du fait que le fraudeur doit dédommager son fournisseur d’énergie. Zoom sur ce fait alarmant qui peut se répercuter même chez les usagers de bonne foi.

Fraude au compteur, pourquoi ?

 

La seule raison qui motive la tromperie est d’ordre financier. Les fraudeurs veulent diminuer illicitement leur facture afin d’économiser. Leur objectif est de payer une facture dont le montant à payer est largement en dessous de leur consommation réelle. Or, il est tout à fait possible pour tout consommateur d’électriser d’économiser légalement dès ouverture compteur edf. Pour cela, il suffit de choisir un fournisseur d’électricité qui propose un prix moins cher.

En effet, vous pouvez faire jouer la concurrence en comparant les offres, puis en optant pour la plus avantageuse. De plus, vous avez le droit de changer de fournisseur à tout moment. Donc, aucune raison de se laisser tenter par un vol qui risque de vous faire payer très cher.

 

Quelles sont les techniques utilisées par les fraudeurs au compteur électrique ?

 

En cas de déménagement, vous devez tout vérifier avant de mettre le compteur de votre nouveau logement à votre nom. En effet, si votre prédécesseur est à l’origine du vol, vous pouvez faire l’objet d’une procédure de recouvrement si vous bénéficiez de la fraude. Voici les techniques les plus utilisées :

  • Branchement de câbles en amont du compteur pour alimenter les appareils énergivores (chauffe-eau, four électrique, sèche-linge, etc.). Le reste des équipements étant branchés sur le circuit principal pour ne pas éveiller les soupçons.
  • Placement d’aimant dans un endroit spécifique du compteur pour ralentir la roue (système fonctionnant sur un électro-aimant).
  • Desserrement de la vis d’excitation du compteur pour ralentir la rotation de la roue, diminuant ainsi le chiffre indiquant l’électricité consommée.

 

Trafiquer le compteur : quelles sanctions pour les auteurs ?

 

L’auteur de trafic au dispositif de comptage risque deux sanctions à deux niveaux différents.

Sanction de la part du fournisseur d’électricité

Une facture de régularisation est adressée au fraudeur pour l’obliger à s’acquitter de la consommation non payée suite à la fraude. Les sommes à payer peuvent être très importantes puisqu’elles peuvent couvrir plusieurs années. L’auteur du trafic doit également payer une somme forfaitaire pour l’intervention d’un agent Enedis venu constater la manipulation frauduleuse du compteur. Ce « forfait agent assermenté » s’élève actuellement à 456,18 €.

Sanction de la part du tribunal

La fraude au compteur électrique est une infraction pénale passible de peine d’emprisonnement et de peine pécuniaire. Si le distributeur d’électricité porte plainte pour vol d’énergie, une procédure pénale est ouverte contre l’auteur. La sanction maximum est de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

 

Fraude au compteur : quelles sont les dispositions prises par les fournisseurs ?

 

Le compteur Linky est actuellement le dispositif de comptage qui ne peut être fraudé. Il résiste à toutes les tentatives de fraude, et il peut détecter et transmettre automatiquement à Enedis toute forme d’anomalie. Pour les bâtiments d’habitation nouvellement inscrits, l’installation de ce dispositif intelligent est obligatoire.

Le compteur Linky n’est pas là uniquement pour lutter contre la fraude. Il vous facilite la vie lors de l’ouverture compteur edf. En effet, le relevé se fait automatiquement, de plus l’intervention physique d’un technicien n’est plus nécessaire pour la remise en service de l’électricité. Ainsi, la procédure est beaucoup plus rapide.

 

Comment faire baisser la facture d’électricité légalement ?

 

Vous pouvez migrer vers un fournisseur dont l’offre vous permet de payer moins cher. Vous pouvez aussi surveiller votre consommation (le compteur Linky le permet bien), puis adaptez votre consommation en conséquence.

Vous pouvez également opter pour un compteur dont la puissance est adaptée à votre consommation. En effet, un compteur trop puissant peut vous faire payer plus cher qu’il n’en faut.