Diagnostic immobilier : comment vérifier la présence de salpêtre ?

Diagnostic immobilier : comment vérifier la présence de salpêtre ?

13 juillet 2021 Non Par Joel

Lors de la vente ou la location d’un bien immobilier la visite des lieux par l’acheteur, ou le loueur, n’est pas suffisante aux yeux de la loi française. Cette dernière impose à l’acquéreur de présenter, lors de la signature du compromis de vente ou du bail, voire avant même, un dossier des diagnostics techniques, ou le DDT. Ce dossier informe l’acheteur, ou le loueur, de l’état général du bien immobilier. Il contient, entre autres, les diagnostics techniques tels que le plomb, l’amiante, le diagnostic des installations électriques et de gaz, le diagnostic termites, le diagnostic loi Carrez etc.

Dans ce cadre, le diagnostic vérifiant la présence de salpêtre dans la maison, bien qu’il ne soit pas obligatoire lors de la vente de maison, est d’une importance extrême. En effet, cette substance chimique peut avoir des conséquences graves sur l’état des murs de la maison, mais également sur la santé de ses occupants.

Qu’est-ce que le salpêtre ?

Le salpêtre est une substance saline qui apparaît sur les murs, les sols, et rarement les plafonds. Il est également connu sous l’appellation « sel de mur ». Ce sont des blooms salés, sous forme de taches ou de dépôts, qui s’accumulent sur les parois en présence d’humidité. Beaucoup de gens confondent souvent le salpêtre avec les champignons, mais ce ne sont pas réellement des substances organiques. Ce sont essentiellement des cristaux de sels qui se déposent sur le matériau poreux de nos maisons. C’est pourquoi on peut le voir dans les murs de briques, dans le plâtre ou encore dans les pierres.

Les taches de salpêtre ne sont pas seulement un problème esthétique qui affecte les murs, mais leur mauvais traitement peut entraîner un écaillage de la peinture, une dégradation du plâtre et même des bris de briques. Le salpêtre peut également avoir un effet négatif sur la santé des occupants d’une maison. Son traitement est par conséquent nécessaire.

Causes de l’apparition du salpêtre :

Plus tôt, nous avons mentionné que le salpêtre est un symptôme d’une maladie plus complexe qu’est l’humidité. Fondamentalement, s’il n’y a pas d’humidité sur les murs, il est impossible que du salpêtre y apparaisse. Pour connaître le processus qui le génère, nous commencerons par vous dire que l’eau présente dans les murs, les fondations ou les enduits, dissout les sels qui font partie de ces éléments et les entraîne avec elle à travers le mur. Lorsque l’eau veut s’évaporer, elle recherche des zones ventilées qui sont en contact avec l’air. En atteignant le plâtre, l’eau parvient à s’évaporer mais laisse des dépôts de sels cristallisés, formant ainsi le salpêtre, dans son processus, qui ne peut s’évaporer.

Au fil du temps, les cristaux continuent de s’accumuler jusqu’à briser le plâtre, la brique ou même le mélange qui les unit. C’est pour cette raison qu’il faut identifier la cause de l’humidité pour attaquer le problème et éliminer définitivement le salpêtre. Dans ce cadre, une expertise de diagnostic immobilier à Paris pourrait vous signaler la présence ou non du salpêtre ou des traces d’humidité dans vos murs.

Types d’humidité qui donnent naissance au salpêtre :

Humidité dans les fondations : Cela se produit en l’absence ou en cas de défaillance des couches isolantes qui bloquent la remontée d’humidité des fondations. Puis l’eau du sol passe aux fondations en entraînant les sels vers les murs où l’on voit le problème exploser.

L’humidité provenant des infiltrations : Elle se produit lorsque les pluies qui sont en contact avec nos murs extérieurs non protégés pénètrent dans la brique. Dans son cours normal l’humidité entraîne le salpêtre vers les zones les plus sèches de la maison, c’est-à-dire l’intérieur où il cherchera à s’évaporer. Si de cette manière l’humidité rencontre une peinture au latex, le mur est fermé, formant une bulle d’humidité.

Humidité due aux fuites d’eau : Cela se produit lorsqu’un de nos tuyaux qui transporte l’eau est défectueux ou est perforé. Dans ce cas, la libération continue d’eau produit l’origine de l’humidité et nous devons la résoudre pour faire disparaître le problème. Découvrez par la suite comment choisir agence immobilière pour acheter !