Quelles sont les lois qui encadrent l’activité de taxi moto ?

Quelles sont les lois qui encadrent l’activité de taxi moto ?

7 juillet 2021 Non Par Joel

Le mototaxi permet d’effectuer rapidement un trajet vers n’importe quelle destination de la ville, y compris sa périphérie, bien qu’un seul occupant puisse voyager

Les taxis motos vous aident à se déplacer vers n’importe quelle destination de la ville, y compris sa périphérie et les aéroports, bien qu’un seul occupant puisse voyager.

Les taxis motos, une alternative rapide et pas chère

Se rendre dans une autre partie de la ville via un service public à moto n’est pas une utopie, mais une réalité qui a déjà commencé dans certaines villes françaises.

Les taxis motos sont une véritable alternative au taxi populaire, avec des tarifs moins chers. S’il est vrai que voyager avec moins de confort qu’en quatre roues – certains professionnels du secteur du taxi parlent de concurrence déloyale – ce mode de transport de personnes est très adapté pour éviter les gros embouteillages qui prennent naissance dans les grandes villes aux heures de pointe. C’est moins confortable de voyager, mais en moto taxi il est possible d’éviter les embouteillages dans les grandes villes.

 

C’est un service de transport qui vous aide à se débarrasser de l’embouteillage et du grand trafic, est plus efficace, très rapide et moins polluant que les taxis classiques et traditionnels. Parmi les autres avantages du taxi moto par rapport aux taxis traditionnels, c’est que les transferts s’effectuent depuis l’aéroport et les gares de train ou de bus (avec prise en charge au terminal), ou de n’importe où qu’il s’agit d’un hôtel, restaurant ou d’un bureau. 

 

Les accessoires pour conduire un taxi moto n’impliquent pas d’augmentation du prix, car ils sont payés par les entreprises et sont inclus dans les tarifs. Pour plus d’informations sur les taxis motos cliquez ici : https://www.mon-taximoto.fr/

 

Ce service est basé sur des réservations qui sont passées à l’avance à travers des applications mobiles ou des sites web. Il n’est pas du tout possible d’arrêter une moto sur la voie publique comme dans les cas des taxis classiques. Dans ce cas, le client doit réserver la prestation par téléphone et indiquer à la fois l’heure et le lieu de départ, ainsi que le lieu de destination. A partir de là, le budget est préparé par la société prestataire afin que l’utilisateur connaisse à l’avance le tarif qu’il devra payer pour son trajet, sans aucune marge d’erreur pour concevoir son budget.

 

Les tarifs sont calculés au kilomètre parcouru, avec un prix de 1,60 euros pour chacun. Il y a un tarif minimum à partir de 10 euros et avec un supplément sur les trajets vers l’aéroport, qui est d’environ 5 euros. Ainsi, pour un service d’une heure (30 kilomètres inclus) du lundi au vendredi, le tarif avoisine les 45 euros, qui s’élève à 59 euros les week-ends et jours fériés.

 

Vous pouvez également réserver ce service pendant plusieurs heures et même servir de guide touristique» pour les visiteurs de la ville en question.

 

Des accessoires sont-ils nécessaires pour prendre un taxi moto ?

Parmi les questions posées par les clients potentiels de ce type de transport, c’est la nécessité ou non d’apporter certains équipements et accessoires comme des gants, des gilets, un casque pour assurer la sécurité du patient. 

Ceci n’est pas obligatoire, puisque c’est à la société de taxi moto de les fournir, afin de protéger le client. Parmi les équipements : un casque modulable (ouvert ou intégral) adapté à la taille avec un bonnet hygiénique jetable, à la veste avec des protections homologuées et imperméables, des gants jetables. Il est aussi important de savoir que ces équipements n’impliquent aucune augmentation du prix.