Découvrir la culture locale lors d’un séjour en Tanzanie

Découvrir la culture locale lors d’un séjour en Tanzanie

28 janvier 2019 0 Par Mickael

Une des destinations d’aventure et de découvertes d’Afrique, la Tanzanie détient un patrimoine archéologique remarquable sur la côte Swahili. Berceau de l’humanité, ce pays recèle d’innombrables trésors marquant les traces des premiers êtres humains sur terre. En guise d’exemple, des peintures rupestres qui datent des millénaires (3 000 ans av. J.-C.) sont visibles à Kolo-Kondoa. Elles sont classées, bien entendu, au patrimoine mondial de l’UNESCO. La région du grand rift africain permet aussi d’explorer les gorges d’Olduval, un endroit fascinant qui évoque la genèse.

Les différentes ethnies rencontrées en Tanzanie

Un voyage culturel en Tanzanie contribue essentiellement à la rencontre de différentes ethnies. Pour commencer, on peut parler des Khoïsans. Cette ethnie est considérée comme le descendant direct des populations de la préhistoire. Culturellement, ce peuple se partage en deux, les chasseurs-cueilleurs San (Bushmen) et les pasteurs Hottentots (Khoikhoi). C’est à partir de 1 000 av. J.-C. qu’arrivèrent les Bantous. Ils sont venus du nord et la plupart d’entre eux sont des métallurgistes et des agriculteurs. Les Masaïs sont arrivés bien plus tard. Cette population regroupe des guerriers en provenance du Haut Nil. Ils trouvent refuge dans les savanes qui s’étendent au pied du majestueux Kilimandjaro. Ces éleveurs masaïs sont restés fidèles à leur mode de vie traditionnel. D’ailleurs, ils comptent absolument préserver leur identité culturelle. Outre ces différentes ethnies qui peuplent la Tanzanie, on y rencontre aussi des marchands égyptiens, asiatiques, persans ou bien de la péninsule arabique.

Une halte reposante dans un village Massaï

Un séjour en Tanzanie présente l’occasion de rencontrer un peuple chaleureux et convivial comme le Masaï. Cette ethnie africaine se rencontre dans les zones préservées de la Tanzanie ainsi que du Kenya. En plus de l’observation des animaux sauvages, l’autre principale activité à faire lors d’un voyage en Afrique c’est l’immersion dans la culture locale. Pour ce faire, une virée dans un village Massaï procure le privilège de rencontrer cette population sympathique. À titre d’information, cette dernière a réussi de faire leur richesse culturelle un véritable atout touristique. Par ailleurs, cette rencontre contribue largement à la connaissance de la culture Massaï.

Les avantages de passer un séjour avec les Massaï

Plusieurs villages Massaï sont dispersés au nord de la Tanzanie. Sur ce, il est possible de rencontrer cette tribu sur la route du parc du Tarangiré, plus précisément au village de Naberera. Une escapade autour du lac Natron permet également de faire une pause dans un autre village Massaï, Kitumbeine. Les Masaï peuvent accompagner les touristes dans leurs expéditions parce qu’ils feront de bons guides pour réussir cette échappée. Ils sont prêts à partager leurs expériences de chasseurs. Au village, les routards auront à leur disposition quelqu’un pour garder leurs affaires. Le soir, un cuisinier va mijoter des plats atypiques à base de sang et de lait.