Les choses à ne pas manquer pendant des vacances au Chili

Les choses à ne pas manquer pendant des vacances au Chili

18 mai 2021 Non Par Stéphanie

Situé à l’ouest de l’Amérique latine, le Chili est une charmante contrée qui séduit pas mal de touristes. Et pour cause, ce pays en forme d’étroite bande de terre possède plusieurs lieux incroyables. Ces sites proposent aux routards une multitude de choses qui les feront passer des vacances mémorables. Parmi toutes ces activités, ces trois sont incontournables.

Visiter chaque recoin de la ville de Santiago du Chili

Santiago, la capitale, est une des destinations immanquables du Chili. Cette ville, fondée par Pedro de Valdivia, séduit les routards grâce à sa gastronomie unique et ses monuments. Elle fut, pendant quelques années, utilisées comme un lieu d’escale pour préparer une aventure vers la Patagonie chilienne et l’Atacama. Toutefois, avec les changements effectués pendant la célébration du bicentenaire du territoire, la ville s’est dotée de divers attraits touristiques. Ainsi, en y séjournant quelques jours, les estivants auront de quoi faire. Ils peuvent, par exemple, partir à l’assaut du Cerro San Cristóbal. Cette colline est un lieu rêvé pour profiter d’une vue panoramique sur la métropole. Elle dispose d’un parc de loisir où les petits et les grands peuvent s’amuser. Elle abrite également une statue de 14 m de haut représentant la Vierge Marie. Le Pape Jean-Paul II a dit la messe au pied de cette sculpture en 1984.

À Santiago, les estivants peuvent aussi visiter l’un des nombreux musées de la ville. L’un des plus intéressants est le Museo de Ciencia y Tecnologia. Ce dernier se trouve au cœur du Parque Quinta Normal. Il propose des expositions interactives sur la géologie, l’astronomie et divers aspects de la science et de la technologie. Par ailleurs, une escapade dans cette métropole est une occasion de découvrir Bellavista. Ce quartier est très prisé des globe-trotters pour son street art et sa vie nocturne. Il possède d’innombrables boutiques artisanales où les vacanciers peuvent acquérir des souvenirs.

Explorer Rapa Nui, une grande île de renom du Chili

L’île de Pâques, aussi connu sous le nom de Rapa Nui, est un des sites les plus célèbres du Chili. Cette terre d’une superficie d’environ 162 km² se trouve à des centaines de kilomètres des côtes chiliennes. Elle est réputée pour son écriture océanienne unique au monde, le rongorongo. Malgré de nombreuses tentatives, ce dernier reste indéchiffrable. Bien que ces symboles soient un mystère, c’est surtout grâce aux moaï que Rapa Nui doit sa renommée. Ces énormes figures de pierre ont été réalisées entre 1250 et 1500 selon les chercheurs. Pour admirer ces sculptures monumentales lors d’un prestige voyage au chili inédit, les routards doivent se rendre à Rano Raraku. Cette localité est la carrière où furent construits 95 % des moaï de l’île. Des centaines de statues y sont placées, dont certains sont inachevés. À noter qu’une promenade à Rano Raraku ne se limite pas à voir ces monolithes.

Une escapade sur l’île de Pâques est aussi une occasion pour les vacanciers de se prélasser à la plage d’Anakena. Cette station balnéaire est une des plus belles de la localité. Et pour cause, elle possède un superbe décor et des eaux turquoise. Elle est un spot parfait pour se relaxer et admirer le coucher du soleil. En outre, une escapade à Rapa Nui est une chance de visiter Hanga Roa. Ce village abrite un marché artisanal où les touristes peuvent acquérir des souvenirs. Il offre également aux globe-trotters l’opportunité d’assister à un spectacle de danse traditionnelle.

Faire une randonnée dans le parc national Torres del Paine

Une escapade au Chili est une occasion pour les vacanciers de découvrir le parc Torres del Paine. Cette réserve de plus de 2 422 km² est un des hauts lieux touristiques du pays. Elle fut fondée en 1959 pour préserver les espèces, les écosystèmes et la diversité génétique du massif del Paine. Grâce à la variété du paysage, le site est devenu un spot de rêve pour faire du trek. Plusieurs sentiers sont propices à ce sport de plein air dans cette vaste aire protégée. Cela dit, le circuit W reste la route la plus prisée des aventuriers. Et pour cause, ce chemin permet de découvrir les lieux emblématiques du parc. En général, il faut entre 4 à 5 jours pour réaliser la boucle et avoir tous les matériels nécessaires. Il est aussi préférable de partir d’ouest en est pour terminer l’escapade en beauté par les pics Torres del Paine.

Outre le panorama, une randonnée dans ce site est une chance d’admirer la faune de la région. Selon les recensements effectués par les spécialistes, 26 espèces de mammifères vivent dans ce parc. Certains d’entre eux comme la belette de Patagonie et le grand tatou velu sont considérés comme rares. Concernant l’avifaune, 118 espèces d’oiseaux peuplent la réserve. Les plus emblématiques sont le condor des Andes, la conure magellanique, l’ouette de Magellan et le pic de Magellan.