Quelles attitudes faut-il adopter pour réussir une carrière professionnelle ?

Quelles attitudes faut-il adopter pour réussir une carrière professionnelle ?

28 avril 2019 0 Par Stéphanie

Il n’est pas facile d’être à la tête d’une entreprise, surtout si l’on était au départ qu’un simple employé. Il a fallu en effet gravir les échelons et occupé différents postes pour arriver au sommet et pour avoir une carrière professionnelle réussie. De plus, il faut adopter certaines attitudes et avoir quelques qualités particulières pour pouvoir diriger convenablement une entreprise.

Prendre le bon exemple sur la bonne personne

À 26 ans, eric Boustouller obtient son diplôme à l’Institut des Études politiques de Paris, dans la foulée il ne perd pas de temps et se met à travailler. Un grand esprit entrepreneur l’emmène loin dans une carrière avec beaucoup de succès. Drogué de travail et persévérant, on remarque très peu d’absence dans son parcours et il faut croire qu’un investissement de sa personne dans tout travail qu’il entreprend est sans discuter une des clés de sa grande réussite dans le monde de la direction des entreprises. Il est sans nul doute que c’est un homme sur qui tout jeune diplômé devrait prendre exemple : faire un bon travail tant en qualité et en quantité pour mériter sa place et faire ses preuves pour avoir un meilleur travail.

Faire preuve de créativité

Il faut mentionner qu’une maitrise en Langues étrangères appliquées reste un atout considérable dans la carrière d’une personne. Pour étudier les langues et pour mettre en pratique ses acquis, il faut savoir communiquer et c’est l’un des atouts majeurs qu’Éric Boustouller a profité pour faire avancer sa carrière. Dans sa carrière, avant d’être nommé directeur, il a déjà été nommé chargé de mission ou communicateur d’entreprise, un travail qui n se résume pas au bureau, mais qui le met au contact de son public et de ses collaborateurs. Ses connaissances en communications et sa maitrise en Langues appliquées lui ont surement ouvert des portes et des opportunités parfois inespérées ou difficiles. Et enfin, la polyvalence et l’esprit débrouillard, pour faire avancer les choses et faire des choses bien, mais bien inspirées aussi.

Esprit d’entreprise et esprit de compétition

Pour une carrière couronnée de succès comme celle d’Éric Boustouller, qui est devenu, un mentor et un modèle pour des jeunes, avoir un bon esprit d’entreprise est une qualité qui n’est pas négligeable, savoir décider, utiliser les critiques pour mieux faire, avoir foi en son idée. Faire des décisions bien pensées pour avoir une réponse favorable, faire face aux nouveaux défis pour acquérir de nouvelles connaissances et s’ouvrir dans sa vie. L’esprit d’entreprise n’est pas toujours à représenter dans les actions. Cela doit surtout se voir dans notre personnalité. Devenir la meilleure version de nous-mêmes, nous dépasser chaque jour un peu plus, devenir plus, toujours plus haut, toujours plus loin. Faire en sorte de dépasser les épreuves rencontrées dans la vie personnelle et professionnelle. Avoir une mentalité de battant pour ne pas se laisser faire devant les difficultés de la vie et du métier.