Qu’est ce qu’un Bloc gaz, à quoi il sert ?

Qu’est ce qu’un Bloc gaz, à quoi il sert ?

14 juin 2019 Non Par Franck

Inutile de vous retourner, lorsque vous avez la chaudière dans le bloc, vous ne pouvez pas ignorer le problème, car vivre sans eau chaude est très difficile, surtout lorsque vous avez de jeunes enfants.

Bloquer la chaudière suite à une interruption de gaz

Une autre cause très commune, également déconnectée de l’appareil, est l’interruption du gaz. En fait, si le gaz manque, la chaudière ne peut pas fonctionner car elle ne peut pas allumer la flamme de la veilleuse nécessaire au bon fonctionnement de celle-ci. Par conséquent, en l’absence de gaz, la chaudière se verrouille, peux être vous aurez besoin d’un changement chauffe eau Paris.

Cela peut se produire en cas d’interruption temporaire du service, pour des travaux de maintenance chez l’opérateur, ou, si votre maison utilise un réservoir de GPL pour le chauffage et l’eau chaude, il peut tout simplement manquer de carburant et vous devez procéder à une évaluation.

Dans les deux cas, vous pouvez vérifier si la cause du blocage de la chaudière est une interruption du gaz en ouvrant une cuisinière dans la cuisine. Si le gaz ne sort pas, il est très probable que ce soit pour cela.

Autres problèmes

Problèmes avec la vanne de gaz qui alimente la chaudière: le bloc est généré lorsque la vanne est endommagée ou obstruée par les sédiments laissés par le gaz. Il doit être remplacé ou nettoyé par un technicien, vous connaissez que son tarif plombier pas cher Paris.

Problèmes avec la bougie de préchauffage de détection qui bloque la pompe de la chaudière et la circulation de l’eau. L’intervention du technicien est urgente. Pression d’eau générale dans la chaudière: si elle est trop basse, il est nécessaire de rétablir la pression correcte, généralement autour de 1,5-2 bar.

Pompe bloquée : dans les chaudières plus anciennes qui « ne fonctionnent » qu’en hiver, la pompe peut bloquer, ce qui a pour tâche de faire circuler l’eau dans le circuit interne.

Bloc chaudière: problème répandu et commun

Le bloc chaudière classique n’est rien de plus que l’arrêt total de la chaudière auquel nous avons généralement raccordé notre système d’eau sanitaire (eau chaude) et, très souvent, également le système de chauffage (radiateurs). Il y a un bloc chaudière substantiellement, lorsque des problèmes sont générés, ce qui provoque la mise en service des systèmes de sécurité dont est équipée la chaudière. Il peut rester bloqué avec des voyants d’état fixes ou clignotants, ou s’éteindre complètement. Dans les deux cas, cependant, nous n’aurons plus d’eau chaude, sans parler du chauffage domestique.

Bloc chaudière quoi faire

Un  dispositif  empêche la chaudière de démarrer chaque fois qu’un de ces problèmes se produit. Le  flux d’état,  c’est le nom de l’appareil en question, est présent dans les chaudières standards d’une puissance comprise entre 24 kW et 32 kW. En général, ce blocage se produit dans les régulateurs utilisés moins souvent que jamais.

Mais savez-vous que l’entretien  régulier des chaudières est suffisant  pour éviter ces problèmes, qui se produisent généralement lorsque vous avez le plus besoin d’eau?

Généralement, les chaudières les plus modernes ont un  affichage  facilement lisible qui nous aide à comprendre dans quel état se trouve la chaudière. Lorsque la chaudière s’arrête, une abréviation apparaît  sur l’affichage et peut être lue grâce au  manuel d’instructions.

Dans certains cas, certains problèmes de blocage peuvent être résolus grâce à la réactivation de la chaudière. Mais dans tous les cas, cela peut être fait seul, et il devient donc nécessaire de faire appel à un technicien capable de résoudre le problème du bloc-chaudière.

Quel fournisseur de gaz pour alimenter sa chaudière ?

Pour continuer à vous donner des informations si vous avez une chaudière alimentée par le gaz, nous allons évoquer les possibilités que vous avez au niveau du fournisseur. Certes, cela ne va pas résoudre les problèmes éventuels que vous pouvez avoir en cas de panne, mais cela peut vous permettre de faire des économies.

Depuis plus de 10 ans, le marché du gaz s’est ouvert à la concurrence. De ce fait, vous n’êtes plus obligé de choisir Engie. Vous avez d’autres possibilités. Pour trouver le fournisseur de gaz adapté à vos besoins, vous pouvez faire une comparaison en utilisant internet. Il existe des sites de comparateurs pour vous permettre de faire une recherche en quelques minutes. C’est évidemment gratuit et sans engagement. Vous ne risquez donc rien de faire une simulation. Vous trouverez plus de conseils ici si vous désirez savoir comment cela se passe et ce que vous avez à y gagner.

En attendant, vous devez connaitre les différents tarifs pratiqués pour le gaz. Même si Engie a de la concurrence, il est toujours présent et vous offre un prix réglementé qui est fixé par l’État. Si vous regardez chez les autres fournisseurs, vous pouvez choisir entre :

  • des offres fixes
  • des offres indexées

Dans le cas des offres fixes, le prix du gaz est bloqué durant toute la totalité de votre contrat. Ainsi, cela vous garantit de ne pas subir de hausse de tarif. En revanche, si le prix du kWh venait à baisser, vous ne pourriez pas en profiter. À l’inverse, avec une offre indexée, vous aurez le droit à des réductions, mais le tarif peut aussi augmenter. À vous de voir si vous désirez prendre des risques ou non.

Bien entendu, tous les conseils que nous vous avons donnés ici sont valables pour tous les équipements de votre logement fonctionnant avec du gaz. Vous trouverez plus d’informations sur ce site internet traitant du sujet des équipements de la maison en lien avec votre contrat de gaz.

Si vous vous posez la question en cas de changement de fournisseur, vous ne subirez pas de coupure de gaz. Ainsi, vous pourrez continuer à vous chauffer et à prendre des douches. En effet, c’est le nouveau fournisseur qui va s’occuper gratuitement de la résiliation, en votre nom. Avouez que c’est plutôt pratique et rassurant de ne rien avoir à faire.